Desserts

Bûche de Noël au chocolat et au marron

Que seraient les fêtes de fin d’année sans sa traditionnelle et intemporelle bûche de Noël ? Bien souvent on l’achète en pâtisserie tant on pense que sa confection n’est pas à notre portée. Vous savez quoi ? on s’en fait tout un monde…Mais, avant de rentrer dans le vif du sujet, et de vous présenter la bûche de Noël au chocolat et au marron qui a remporté mes faveurs cette année, j’aimerais faire une petite aparté…

Savez-vous d’où vient cette tradition de déguster une bûche à Noël ?

Bûche au chocolat et au marron - La recette

Les origines de la bûche

Déguster une bûche lors de la période de Noël est une tradition somme toute récente puisque que cette coutume se serait popularisée durant la période de l’après guerre, à savoir dans les années quarante-cinquante. Ce gâteau en forme de bûche n’est absolument pas un hasard mais tirerait sa source d’un rite ancestral qui voulait que chaque famille brûlait dans l’âtre une bûche lors de la période de Noël. Il s’agissait à l’époque d’une véritable cérémonie réunissant non seulement les membres du foyer mais également les employés de maison pour les familles les plus aisées. Elle était censée apportait la protection et la prospérité au foyer pour l’année durant.

A l’orgine, la bûche traditionnelle, entendez le gâteau, se composait d’un biscuit génoise agrémentée d’une crème au beurre aromatisée souvent aux mêmes parfums à savoir le chocolat, le café ou le Grand-Marnier

Le biscuit une fois roulée prenait ainsi des allures de bûche que l’artisan pâtissier nappait d’une fine couche de crème au beurre (et oui, encore) dans le but d’accentuer la ressemblance avec la bûche.

Je dois avouer que ce type de bûches a été le cauchemar de mon enfance et que le choix du parfum qui revêtait chaque année une grande importance dans la famille était pour moi anecdotique tant cela ne changeait rien au problème : je détestais et continue de détester la crème au beurre !

Bûche au marron et au chocolat - la recette

Les différents types de bûches

Bien heureusement, les codes ont un peu évolué et la gamme des bûches s’est étoffée proposant ainsi une palette de choix plus large et des alternatives bienvenues !

Ainsi, une bûche de Noël réussie est avant tout celle qui remportera vos faveurs ainsi que celles de vos convives. Car, en matière de bûches force est de constater qu’une multitude de possibilités s’offrent à vous pour les réaliser…

Ainsi dans l’éventail proposé, on peut noter :

  • La traditionnelle bûche avec un biscuit génoise et une crème au beurre,
  • La bûche glacée,
  • La bûche agrémentée d’une crème bavaroise,
  • La bûche réalisée avec un biscuit roulé,
  • La bûche avec un insert de fruit.

Alors bien sûr je vous l’accorde, dans la grande famille des bûches de Noël, il y en a qui se révèlent un peu plus techniques à mettre en oeuvre et pourraient en décourager plus d’un lorsqu’on débute dans la pratique.

Bûche au chocolat et à la crème de marron

Quel biscuit choisir pour réaliser facilement sa bûche de Noël ?

Celle dont je vais parler aujourd’hui est vraiment à la portée de tous !

Et si vous avez déjà adopté la recette de biscuit roulé à la confiture inratable et que vous en maîtrisez déjà la technique , mon petit doigt me dit que tout devrait se passer pour le mieux !

Cette méthode présente de nombreux avantages, elle est très simple à réaliser, rapide et permet un rendu très original si l’on soigne un tant soi peu la présentation. Et sur ce point, je vous rassure, moi qui suis un peu allergique à tout ce qui touche à la décoration des gâteaux, on peut s’en sortir haut la main avec un tant soi peu d’ingéniosité !

La bûche du jour se compose :

  • d’un biscuit roulé aromatisé au chocolat,
  • d’une crème composée d’un mélange de crème de marron et de mascarpone et d’un peu de gélatine pour lui assurer une meilleur tenue,
  • et d’une décoration de votre choix. ci j’ai opté pour des truffes au chocolat coupée en rondelles épaisses, des brisures de châtaignes et de petites meringues.

L’avantage avec ce style de bûche, outre la simplicité de réalisation, c’est qu’avec une même base de biscuit roulé, vous pouvez réaliser des bûches très différentes en matière de goût mais aussi visuellement parlant.

De magnifiques associations sont ainsi possibles en mariant ingénieusement la couleur du biscuit et de la crème :

  • Un biscuit nature pour un rendu crème, avec une crème classique au chocolat ou au café,
  • Un biscuit aromatisé au cacao pour un rendu chocolaté, à associer comme ici avec une crème de marron, mais aussi avec une crème à la vanille,
  • Un biscuit aromatisé au thé matcha pour un vert du plus bel effet qui se mariera à merveille avec les teintes allant du rose au clair au grenat profond des fruits rouges, donnâtes un élan de modernité à votre bûche !
Bûche au chocolat et au marron

Bûche de Noël au chocolat et au marron

Une buche simple et rapide à réaliser pour Noel !
Temps de préparation45 min
Temps de cuisson10 min
Temps de repos17 h
Temps total17 h 55 min
Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Portions: 8 personnes

Ingrédients

Pour le biscuit roulé

  • 100 g farine T45
  • 100 g sucre
  • 4 oeufs
  • 50 g cacao amer type Van Houten
  • sucre glace

Pour la crème au marron

  • 300 g mascarpone
  • 300 g crème de marron
  • 100 g brisures de marrons
  • 1 feuille gélatine (2,5g)

Pour la décoration de la bûche

  • 2 à 3 truffes en chocolat
  • brisures de marrons
  • 4 à 5 petites meringues

Instructions

La préparation de la crème au marron

  • immergez complètement la feuille de gélatine dans un récipient d'eau froide. Faites tremper 5mn.
  • Mixez ensemble la crème de marron et le mascarpone pendant quelques secondes afin de bien homogénéiser l'ensemble.
  • Essorez la feuille de gélatine et placez dans une casseole sur feu moyen pour la faire fondre.
  • Ajoutez ce liquide au mélange mascarpone et crème de marron. Mélangez.
  • Ajouter les brisures de marrons. Mélangez et réservez au frais pour minimum 5 heures

La préparation du biscuit roulé

  • Préchauffez le four à 180°c.
  • Dans le bol de votre robot, versez les oeufs et le sucre.
  • Mélangez à l'aide du fouet pendant 10mn précises afin d'obtenir un mélange mousseux et aéré.
  • Ajoutez en pluie la farine et le cacao tamisés et incorporez-les à l'aide d'une spatule en réalisant des mouvements circulaires du bas vers le haut sans trop travailler l'appareil.(l'opération ne doit pas prendre plus d'1mn).
  • Etalez la pate sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
  • Enfournez pour 10mn.
  • Pendant ce temps, huidifiez un torchon, posez-le sur le plan de travail, et recouvez-le d'une feuille de papier sulfurisé que vous saupoudrerez de sucre glace.
  • Renversez dessus le biscuit cuit.
  • Votre biscuit se retrouve ainsi pris en sandwich entre les deux feuilles de papier sulfurisé : en-dessous, le feuille recouverte de sucre glace et au-dessus la feuille de cuisson.
  • Retirez délicatement la feuille de cuisson.
  • A l'aide d'un couteau, égalisez les bords dans la largeur en prévision d'une présentation soignée.
  • Nappez toute la surface du biscuit d'une couche de crème en prenant soin de ne pas en mettre sur bande de 2cm dans la longueur du biscuit pour éviter que la crème déborde en roulant..
  • Enroulez le biscuit en vous aidant du papier sulfurisé qui va accompagner votre geste et se placer sous le biscuit.
  • Décollez le papier sulfurisé au fur et à mesure de l'opération.
  • Réservez une nuit au frais

La décoration de la bûche

  • Avant de servir, disposez harmonieusement sur le dessus de votre bûche, les brisures de marrons, les meringues et les truffes coupées en rondelles.
Bûche au marron et au chocolat

Laisser un commentaire