Brunch & Petits-déjeuners Desserts

Un an et une recette fétiche : Cannelés bordelais naturellement…

Voilà, nous y sommes… 

Un an, déjà, de gourmandises partagées, 

De confidences salées mais plus souvent sucrées, 

De souvenirs croustillants livrés en pâture à vos esprits friands… 

Alors, pour célébrer les un an de Gourmandises Chroniques, mais aussi et surtout pour vous remercier de votre fidélité, rien de révolutionnaire, ni de très original. 

Juste une recette qui vient du cœur, de celle que l’on partage avec ceux que l’on aime. 

Une recette comme un port d’attache pour ne pas oublier d’où je viens, 

Une recette comme un petit air que l’on a sur le bout des lèvres et dont on ne peut se défaire, Une recette qui vous colle tant et si bien à la peau qu’elle vous est associée comme une signature, qu’elle vous précède comme un parfum, 

Une recette qui vous résume, qui vous parle, qui vous inspire…

Cette recette est celle des cannelés, douceur bordelaise par excellence, emblème gourmand de ma région que j’aime à faire et faire encore, inlassablement…

Un an et une recette fétiche : Cannelés bordelais naturellement...

Cannelé bordelais

Un an et une recette fétiche : Cannelés bordelais naturellement...

Ingrédients pour 25-30 cannelés

1 litre de lait entier

250g de farine

2cs de beurre fondu

1 gousse de vanille

400g de sucre

4 œufs

2 jaunes d’œuf

Du rhum à la louche (oui c’est en fonction de vos goûts, moi je les aime généreux en rhum !)

Pas à pas

Cassez les œufs et ajoutez les 2 jaunes. Battez en omelette. Pendant ce temps, fendez la gousse de vanille en deux grattez l’intérieur avec la pointe d’un couteau et mettre dans le lait, puis portez le lait à ébullition. Versez le lait bouillant sur les œufs battus en fouettant sans arrêt. Laissez refroidir le mélange.

Pendant ce temps, mélangez le sucre, la farine et le beurre fondu. Versez le mélange œufs/ lait froid sur la préparation précédente. Mélangez bien. Laissez reposer plusieurs heures, l’idéal étant 1 nuit. (Sachez que la réussite des cannelés réside à a fois dans le temps de repos de la pâte et la cuisson).

Enduire les moules avec du beurre fondu, personnellement je me sers d’un spray de graissage beaucoup plus facile à appliquer que le beurre.

Remplissez vos moules au ¾, puis placez les moules dans un four bien chaud.

20mn à 180°c

20mn à 165°c

20mn à 150°c

Démoulez-les encore chaud.

Bon à savoir 

Moule en cuivre ou en silicone ? D’expérience, je suis plutôt pro cuivre (et puis j’adore l’objet), je trouve qu’il donne de meilleurs résultats côté croustillant, mais si pour vous ça marche avec le silicone, pourquoi pas !

Si vous avez des moules en cuivre, ne les nettoyez pas avec du liquide vaisselle. Après cuisson, frottez-les avec un chiffon afin de bien ôter la matière grasse. De temps en temps seulement, je les passe sous l’eau si besoin.

La pâte à cannelé supporte très bien la congélation. 

Un an et une recette fétiche : Cannelés bordelais naturellement...

26 Commentaires

Laisser un commentaire