Brunch & Petits-déjeuners

Confitures de nectarines à la verveine citronnelle

La confection de confitures maison est une activité tellement gratifiante !
C’est tout particulièrement le cas avec les fruits d’été !
Retenir les saveurs estivales en les conservant en pots pour goûter à cet indicible plaisir de les savourer en plein cœur de l’hiver quand soleil et chaleur viendront à manquer.
Et alors que nous nous trouvons à la lisière entre l’été et l’automne, il est encore temps de retenir leur parfum concentrant les fragrances évocatrices de la belle saison.
Cette année les nectarines étaient particulièrement délicieuses, parfumées à souhait et gorgées de soleil.
Une fournée de confitures s’imposait !
La nectarine est un fruit au parfum délicat et raffiné, elle donne de délicieuses confitures que l’on peut réaliser nature mais que l’on peut également twister en la mariant à quelques épices bien choisies ou encore en l’associant à des herbes aromatiques pour varier les plaisirs.

Confiture de nectarines à la verveine

Association nectarines et épices

  • la vanille,
  • le safran,
  • le gingembre,
  • la cannelle
  • ou encore l’anis étoilé.

Association nectarines et herbes aromatiques

  • romarin
  • menthe
  • basilic
  • verveine citronnelle

Confiture à la nectarine et à la verveine citronnelle

Cette année, mon choix s’est portée sur la verveine citronnelle pas uniquement parce qu’elle foisonne au jardin mais aussi parce que son parfum me fait chavirer et que l’association nectarine verveine/citronnelle est tout simplement l’une de mes préférées. Retrouver ces petites feuilles de verveine citronnelle confite sur ma tartine est un de ces petits bonheurs simples qui a le don de me mettre en joie !

Confiture de nectarines à la verveine citronnelle

Une association raffinée et gourmande
Temps de préparation15 min
Temps de cuisson30 min
Temps de repos12 h
Temps total12 h 45 min
Type de plat: Petit déjeuner
Cuisine: Française

Ustensiles

  • Bassine en cuivre
  • Écumoire
  • pots à confiture

Ingrédients

  • 1,300 kg nectarines
  • 650 g sucre
  • 15 brins verveine citronnelle
  • 1 citron

Instructions

  • Lavez les nectarines et les brins de citronnelle à l'eau clair.
  • Coupez-les en moitié et otez les noyaux.
  • Coupez les nectarines en lamelles.
  • Dans une bassine en cuivre, mélangez les lamelles de nectarines, le sucre, le jus de citron et les brins de citronnelle.
  • Remuez et laissez reposez 30mn afin que le sucre fonde.
  • Portez la bassine à frémissement et ôtez du feu dès les premiers signes de frémissement.
  • Couvrez la bassine et réservez au frais pendant une nuit.
  • Le lendemain, mettez la bassine sur feu vif.
  • Portez à ébullition et écumez soigneusement dès que cela s'avère nécessaire.
  • Remuez régulièrement afin que la préparation n'accroche pas dans le fond de la bassine.
  • Poursuivez la cuisson à feu vif, le sirop va peu à peu se concentrer.
  • Lorsqu'il atteint 105°c au thermomètre à sucre, la confiture s'épaissit pour atteindre la consistance souhaitée et former la "nappe". Ôtez du feu.
  • Versez la confiture bouillante dans des pots que vous aurez préalablement stérilisés, vissez le couvercle et retournez-les jusqu’à ce qu’ils soient totalement froids avant de les stocker à l'abri de la lumière.

Notes

Puis-je conserver la peau des nectarines ?

Il n'est pas utile de peler les nectarines pour faire la confiture. La peau étant tellement fine et délicate, elle va se fondre au fruit à la cuisson.

Puis-je réduire la quantité de sucre ?

  • Oui, vous pouvez toujours réduire la quantité de sucre dans la préparation. Mais il faudra dans ce cas prolonger la cuisson. Votre gelée sera plus cuite et aura alors un goût légèrement âpre et caramélisé.
  • Si vous n'y tenez pas, vous pouvez ajouter de l'agar agar qui en tant que gélifiant naturel va permettre à votre gelée de figer plus vite réduisant ainsi le temps de cuisson.
Utilisation de l'agar agar
  • Quantité : 1 à 2 grammes par kilo de fruit, selon la consistance souhaitée
  • Délayez l'agar agar dans un peu d'eau (2 cuillerée à café). Portez votre confiture à ébullition. Ajoutez l'agar agar dilué dans un peu d'eau et laissez bouillir pendant 5 minutes. Versez la gelée bouillante dans des pots préalablement stérilisés, vissez le couvercle et retournez-les jusqu’à ce qu’ils soient totalement froids.
  • Attention cependant une confiture à l'agar agar se conserve moins longtemps.

Pourquoi privilégier une bassine en cuivre ?

  • Elle garantit à la cuisson une répartition parfaite de la chaleur.
  • Sa forme, plus large que haute permet également une meilleure évaporation de l'eau.

Faire sa confiture sans thermomètre

L'astuce : le test de l'assiette.
Pour savoir si votre confiture est  cuite (sans thermomètre), faites le test de l'assiette. 
Versez quelques gouttes de confiture sur l'assiette.
Tracez un trait à l'aide de votre doigt, si le trait est toujours net, c'est qu'elle est bien cuite !

Confiture de nectarines à la verveine citronnelle

Laisser un commentaire