Brunch & Petits-déjeuners

De l’art de réussir ses crêpes – Crêpes au gingembre et crêpes au safran en bonus

   

Voici une liste non exhaustive de conseils qui m’ont été utiles pour réussir ma pâte à crêpes et dont je souhaitais vous faire profiter ici :

Utiliser des ingrédients de qualité (œufs et lait de ferme) assure une grande part de la réussite des crêpes, gustativement parlant.

Utiliser des ingrédients à température ambiante. Dans un appareil trop froid, le beurre ne s’incorpore pas et fige à la surface. 

– Ne pas ajouter le lait en une seule fois, cela occasionnerait la formation de grumeaux.

Passez votre pâte à crêpes au chinois pour assurer l’homogénéité de la pâte en enlevant les éventuels grumeaux mais aussi les chalazes des œufs.

– La pâte à crêpes peut être parfumé avec un alcool ou une liqueur (rhum ambré, Grand Marnier, Cointreau) mais aussi avec de la fleur d’oranger, des zestes de citron. Mais vous pouvez aussi laissez libre court à votre imagination, comme je l’ai fait cette année.

– Evitez d’ajouter trop de sucre dans la pâte, car le sucre va caraméliser durant la cuisson et les crêpes attacheraient dans la poêle.

– Respectez un temps de repos de la pâte, au minimum 20 à 30mn afin de laisser le temps à l’amidon contenu dans la farine de gonfler.

– Veillez à la bonne température de ma poêle :

Dans une poêle trop chaude : la pâte coagule trop vite, et glisse mal ce qui donne des crêpes à la forme irrégulière, avec une coloration qui ne sera pas uniforme.

Dans une poêle pas assez chaude : la pâte n’est pas saisie.

– Graissez régulièrement votre poêle (avec de l’huile ou du beurre) afin que vos crêpes soient moelleuses, idéalement 1 crêpe sur 2.

Le mythe du « sauté de crêpes » : Aussi ludique soit-il, le sauté de crêpe fait partie du folklore, mieux vaut retourner la crêpe à l’aide d’une spatule afin d’éviter qu’elle ne sèche et perde de son moelleux. Mais les enfants adorent le sauté de crêpes, alors parfois ça fait du bien de ne pas respecter les règles !

– Pour les conserver chaudes : Maintenir l’assiette contenant la pile de crêpes au-dessus d’une casserole d’eau bouillante.

– Sucrez vos crêpes au moment de les déguster car le sucre ajouté à l’avance se transforme en sirop et ramolli les crêpes.

Cette liste, n’est pas figée et pourra être enrichie au fil du temps.

De l’art de réussir ses crêpes - Crêpes au gingembre et crêpes au safran en bonus

Pâte à crêpes au safran


Pour une vingtaine de crêpes environ

250g de farine

50cl de lait

3 œufs

1cc de sel

25g de sucre

50g de beurre

20 filaments de safran

Pas à pas

La veille, faîtes infuser les 20 filaments de safran dans un peu de lait, couvrez d’un linge et laissez reposer idéalement une nuit. Le lendemain, disposez les éléments secs en fontaine dans votre saladier (farine, se et sucre). Cassez les œufs au milieu et les mélangez énergiquement en prenant petit à petit une partie de la farine. Incorporez votre infusion au safran puis, petit à petit, le reste du lait, puis le beurre fondu, mélangez  et ajoutez le parfum choisi.

Laissez reposer la pâte au moins 20mn pour permettre à l’amidon contenu dans la farine de gonfler.

Après le temps de repos, faire chauffer une voire 2 poêles, beurrez ou huilez légèrement votre poêle.

Versez en une fois la quantité de pâte nécessaire à la confection de la crêpe.

Tournez légèrement la poêle en la penchant afin de répartir uniformément la pâte.

Lorsque les bords commencent à se décoller, retournez délicatement la crêpe à l’aide d’une spatule.

Puis empilez-les, la face cuite en dernier sur le dessus.

Pour les garder au chaud, maintenir l’assiette au dessus d’une casserole d’eau bouillante.

Pour les conseils concernant l’utilisation du safran, petit rappel ici !

Cette recette n’aurait pas été possible sans deux artisans passionnés qui sévissent dans mon département pour mon plus grand bonheur !

De l’art de réussir ses crêpes - Crêpes au gingembre et crêpes au safran en bonus

Pâte à crêpes au gingembre

Partir de la même recette de base et remplacer le safran par 4cm de gingembre frais que vous râperez dans la pâte et laisserez infuser idéalement une nuit.

Passez votre pâte au chinois afin d’ôter les morceaux de gingembre.

Poursuivez la recette comme indiqué ci-dessus.

21 Commentaires

Laisser un commentaire