Brunch & Petits-déjeuners

Le donut ou doughnut – ce célèbre beignet américain !


Alors qu’à la Chandeleur, les crêpes sont de rigueur, Mardi Gras se prête à mille et une gourmandises : merveillesbeignets, bugnes, roussettes, pazcki… Cette année, c’est avec une fournée de donuts que je vous propose de célébrer dignement cette journée de Mardi Gras !

Le donut, cette institution américaine

Difficile de regarder un film, une série ou même un dessin animé américain sans retrouver un des protagonistes un donut à la main…  Et des exemples j’en ai à la pelle, le plus célèbre d’entre eux n’est autre que Les Simpsons, Homer le patriarche y est complètement accro !  Pour les mordus de Friends, on se rappelle de Chandler à la recherche d’un slogan publicitaire (vous ne croyiez tout de même pas que j’allais faire l’impasse ? C’est mal me connaître !) et une grande majorité des séries policières américaines avec en tête de liste New York Unité Spéciale et Esprits Criminels qui laisseraient ainsi à penser que le doughnut serait la pâtisserie préférée des policiers américains…. Vous l’aurez compris, le donut aux Etats-Unis, c’est un peu notre croissant du matin.

Les origines du doughnut

Comme une grande partie des spécialités gastronomiques américaines, je pense en autre au carrot cake, cheesecake et autres pancakes, les doughnuts ne sont pas de purs produits américains mais bien le reflet de l’histoire de cet immense pays…

En effet, l’arrivée des donuts dans la culture gastronomique américaine coïncide avec celle des colons hollandais qui traversèrent l’Atlantique au 17ème siècle pour vivre leur rêve américain, en quête d’une vie meilleure pour eux et leurs enfants avec dans leurs bagages la recette de l’ancêtre du doughnut, le “oliebollen “ signifiant “petite boule de pâte cuite”. Notez la similitude avec l’étymologie du mot en anglais “Dough” pâte et “nut” noix, soit une noix de pâte.

Le doughnut symbolisé par son trou caractéristique est quant à lui arrivé plus tard, il fait sa première apparition dans un livre de cuisine américaine seulement au 19ème siècle.

Et LA question qui j’en suis sûre vous brûle les lèvres…

Donuts Mardi Gras
Donuts pour Mardi Gras

Mais pourquoi y a-t-il un trou dans le doughnut ?

Le trou emblématique du donut donne lieu à tout un tas de légendes urbaines avec toutefois pour point commun son protagoniste un capitaine de bateau répondant au nom de Gregory Hanson.  

  • La version la plus radine : fait l’éloge de son avarice (un trou ça fait des économies de pâte), 
  • la version la plus noble : parle d’une tradition familiale, un poinçon que réalisait sa mère en guise de signe distinctif comme une signature familiale dans le beignet.
  • la version la plus pratico-pratique : Eh oui, un trou facilite considérablement  la prise en main lorsqu’on tient la barre. Malin le capitaine !
  • La version la plus accidentelle :  C’est la version américaine de notre tarte tatin nationale, le beignet échappant des mains du capitaines lorsqu’il naviguait ce serait empalé sur une poignée du gouvernail, et hop le trou légendaire du doughnut était né ! 
  • la version la plus vitale : J’ai gardé la version la plus “What the fuck ! ” pour la fin qui voudrait que ce fameux capitaine, pour faire face aux pertes trop importantes de matelots qui passant par-dessus bord tombaient à pic étaient  incapable de remonter à la surface, les beignets étant trop lourd à digérer,  aurait intimé l’ordre à son cuisinier d’alléger les donuts en les trouant. Le beignet fut ainsi appelé “life saver” clin d’oeil la bouée de sauvetage auquel le beignet ressemble étrangement, à moins que ce ne soit la bouée qui ressemble à un gros doughnuts (la fameuse histoire du qui de l’oeuf ou de la poule version beignet !).

Pour ma part, je suis archi fan de toutes ces histoires qui gravitent autour des recettes de cuisine et je vous laisse choisir dans cette liste votre version préférée, quant à moi j’hésite encore ! 

Donuts glaçage rose
Donuts et son glaçage rose

Comment réaliser la forme du donut ?

Bon après vous avoir mis l’eau à la bouche avec toutes ces histoires, passons à leur confection.

Il existe pas mal de moules à votre disposition pour les réaliser, en silicone, des plaques en teflon. Mais cela implique de les faire cuire au four ou dans un appareil dédié. Et j’avoue que pour ce type de pâtisseries comme pour les beignets, j’ai une préférence pour la cuisson en friture, je trouve que le goût caractéristique de la friture fait partie de leur signature gustative.

Aussi, si comme moi, vous les préférez frits, vous n’aurez pas d’autres choix que de les façonner à main levée. La gageure, c’est la régularité, après ne nous voilons pas la face, il ne seront jamais parfaitement identiques, mais personnellement je trouve que l’imperfection qu’implique la confection artisanale fait aussi son charme.

Pour avoir testé plusieurs méthodes, la plus fiable que j’ai trouvée est celle de ma copine Anne qui utilise deux emporte pièces après avoir abaissé la pâte. Un de 8cm de diamètre pour le cercle extérieur et un de 4cm pour créer le trou emblématique du donut. Personnellement, je trouve que celui de 2cm convient mieux et offre un résultat plus harmonieux. A vous de voir.

Le topping du donuts

Un autre des caractéristiques des doughnuts en plus de leur trou, c’est le topping !

Les américains le déclinent à l’infini (en version sucre, chocolat, ou glaçage royal), c’est cette dernière version que j’ai choisie. J’avais dans l’idée de réaliser un glaçage rose pour le côté esthétique et j’avais envie de faire un glaçage 100% naturel avec du jus de grenade, malheureusement je n’ai pas été convaincue par le rendu. En effet, pour obtenir la teinte de rose que j’avais en tête, le glaçage était trop liquide et ne convenait pas pour napper les doughnuts qui requiert un nappage plus épais, et pour obtenir la texture parfaite, la teinte était trop pâle. Du coup, j’ai dû me rabattre sur un colorant artificiel en gel plus facile à manipuler sans trop d’incidence sur la texture. En revanche, je garde l’idée de ce glaçage coloré grâce à du jus de grenade pour plus tard pour napper un cake.

Le National Donut day

Jugez un peu ! Le donut est une telle institution aux Etats Unis, qu’il y a même un jour qui lui est consacré : Le National Donut Day (Journée Nationale du donut) . Le donut est ainsi célébré chaque année le 1er vendredi de juin.

Cette tradition remonte à l’époque de la Première Guerre Mondiale, elle a été prise à l’initiative de l’armée du Salut qui pour apporter leur soutien aux familles des soldats partis au front leur faisaient livrer des paquets contenant des vêtements et des doughnuts.C’est à cette époque qu’apparurent  les premières “Dollies Donuts”, ces femmes qui soutenaient le moral des soldats américains à grand renfort de donuts. La guerre terminée, la tradition gourmande est restée….

Donut ou doughnut
Donut ou doughnut

Donuts ou Doughnuts

Le célèbre beignet américain pour fêter Mardi Gras !
Temps de préparation20 min
Temps de cuisson3 min
Temps de pousse2 h 30 min
Temps total2 h 53 min
Type de plat: Goûter
Cuisine: Française
Portions: 25 beignets

Ustensiles

  • Friteuse
  • Emporte pièces

Ingrédients

Pour les beignets

  • 500 g farine T55
  • 25 cl lait entier
  • 3 oeufs
  • 20 g levure fraîche
  • 50 g sucre
  • 75 g beurre pommade
  • 1 pincée sel
  • huile de friture
  • sucre glace

Pour le glaçage rose

  • 125 g sucre glace
  • 1 blanc d'un petit oeuf
  • 1 filet jus de citron
  • 1 pointe colorant rose
  • 1 poignée pistaches

Instructions

La pâte à donuts

  • Faites tiédir le lait dans une casserole à feu doux ou au micro-ondes.
  • Dans le bol de votre robot, mélangez la levure fraîche et le lait tiède et ajoutez le sucre.
  • Laissez reposer pendant 10 minutes environ.
  • Battez les œufs dans un bol.
  • Coupez le beurre en petits morceaux.
  • Ajoutez la farine et les oeufs battus au mélange de lait/ levure contenu dans le bol de votre robot.
  • Pétrissez à l'aide du crochet jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène. Comptez environ 5 minutes, puis ajoutez le sel.
  • Incorporez petits à petits les morceaux de beurre. Pétrissez de nouveau. Vous devez obtenir une pâte lisse et brillante.
  • Couvrez le bol d'un linge humide et laisser reposer à température ambiante pendant 1h30, la pâte doit doubler de volume. La texture de la pâte doit être souple mais pas collante.
  • Dégazez la pâte et sur un plan de travail préalablement fariné, abaissez la pâte à l'aide d'un rouleau à pâtisserie (1/2cm).
  • Réalisez des cercles en les découpant avec un emporte pièce de 8cm de diamètre et réalisez un plus petit trou bien au centre avec un emporte pièce de 2,5cm de diamètre.
  • Couvrez avec un linge et laissez reposer 1 heure, la pâte doit doubler de volume.

Le glaçage rose

  • Dans un saladier, mélangez le blanc d'oeuf avec le jus de citron et ajoutez le sucre glace jusqu'à l'obtention d'un glaçage assez épais afin qu'il puisse tenir sur les donuts. Ajoutez une petite pointe de colorant rose et mélangez pour harmoniser la couleur. Ne préparez pas le glaçage trop l'avance, il risquerait de durcir.
  • Concassez les pistaches avec la lame d'un couteau.
  • Réservez.

La cuisson des donuts

  • Remplissez votre friteuse avec l'huile de friture.
  • Chauffez à 180°c.
  • Prenez délicatement un donut à l'aide d'une spatule pour ne pas qu'il se dégonfle.
  • Faites cuire les donuts deux par deux pour ne pas surcharger la friteuse et évitez qu'ils ne collent entre eux.
  • Faites frire les beignets de chaque côté jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Cela ne demande pas plus de 2 à 3 minutes.
  • Disposez-les sur du papier absorbant
  • Trempez chaque donut dans le glaçage et parsemez le glaçage de pistaches concassées.
  • Laissez sécher les glaçage sur une grille avant de les déguster.
Donuts
Donuts

Avis aux puristes : les deux orthographes utilisées dans cet article: doughnut et donut, sont toutes les deux admises.

Laisser un commentaire

Evaluer la recette