Desserts

Gâteau de crêpes à la confiture de cerise d’Itxassou et Festival International de l’Image Culinaire

Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui je vous propose une recette hors saison. 

Pas tant que ça, me direz-vous, si on fait abstraction des fruits frais, on peut la réaliser aisément tout au long de l’année si tant est que l’on est sous la main la confiture qui va bien.

Et de surcroît, c’est pour la bonne cause !

En effet, cette recette a été réalisée au mois de juillet pour me permettre de participer pour la seconde fois, au Festival International de l’Image culinaire d’Oloron Sainte Marie.

Pour celles et ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux, je ne ferai pas durer le suspens plus longtemps, cette photo m’a valu le premier prix.

Un grand moment d’émotion….

Participer à ce genre de concours, c’est une manière de frotter son travail à l’œil de professionnels avertis qu’ils soient photographes, chefs, rédacteurs en chef ou bien libraire spécialisé. Tous ces gens ont l’habitude des images culinaires et savent juger les aspects techniques d’une photo, c’était donc important pour moi de remettre mon travail entre leurs mains, ou plus exactement, sous leur regard.

Il faut croire que ce fut une bonne idée…

…mais pas que ! 

En effet cette première place m’a valu de prendre la parole devant un parterre de photographes, de chefs et de journalistes, je vous laisse imaginer combien le stress était à son comble !

C’est aussi elle qui m’a valu de me lancer dans un périple retour composé de pas moins de 4 correspondances avec une valise pesant au bas mot le poids d’un âne mort pour refermer en son sein un butin de 5 ouvrages culinaires offerts par Déborah de la Librairie Gourmande. Je tiens d’ailleurs à la remercier chaleureusement pour ce merveilleux cadeau, mais aussi pour la pertinence de son choix : des livres en plein dans l’actualité gastronomique d’une part, mais aussi parce qu’elle s’applique toujours (il y a 2 ans ce fut pareil) à sélectionner des ouvrages ayant un lien direct avec l’événement, le dénominateur commun étant soit un chef, soit un photographe participant au festival, on ne peut qu’être sensible à ce joli clin d’oeil…

Le hasard a voulu cette année que le président d’honneur du jury ne soit autre que Pascal Barbot, chef de l’Astrance, 3 étoiles à Paris, et par la plus grande des coïncidences, ancien chef de Guillaume Foucault, Chef du Pertica, le tout nouveau restaurant à Vendôme, ville dans laquelle j’habite, qui a ouvert ses portes cet été et pour lequel j’ai un véritable coup de coeur. Je vous reparlerai de ce jeune chef au talent fou qui s’est fait remarqué au Festival Omnivore en début d’année, un chef “nature” dont la cuisine respire son  terroir natal, le Perche qu’il aime tant !

Enfin, je souhaitais rajouter que ce festival ne serait rien sans les nombreux bénévoles qui oeuvrent en partenariat avec l’Office de tourisme d’Oloron Sainte Marie, porté par le dynamisme et la bonne humeur de sa directrice, Marie Cazaban pour faire de cet événement le moment convivial que l’on connaît.

Je tenais ainsi à remercier plus spécialement Magali qui nous a patiemment véhiculées, Edda et moi, pendant ces 2 jours et nous a offert l’hospitalité dans son adorable gîte. Si vous souhaitez réaliser un séjour au vert dans le Béarn, vous y trouverez simplicité, authenticité et convivialité dans un petit coin de verdure à seulement 5mn de la ville !

Je souhaitais aussi faire un clin d’œil à Edda, avec qui j’ai partagé ce merveilleux week-end et qui est arrivée seconde avec sa magnifique photo de Risotto , photo qui a remporté les faveurs de mon fils, comme quoi nous sommes bien peu de choses face aux regards de nos proches ! 😉

Mais après les festivités, place aux agapes !

Gâteau de crêpes à la confiture de cerise d’Itxassou et Festival International de l'Image Culinaire

Gâteau de crêpes à la confiture de cerise d’Itxassou

Pour la pâte à crêpes

(environ 24 crêpes)

50 cl de lait entier

200 g de farine

100 g d’oeuf entier (2 petits oeufs)

50g de beurre fondu

14 g d’huile

20 g de sucre

2 pincées de sel

Mélanger la farine et le sucre. Battre l’oeuf avec le sel. L’ajouter à la farine et mélanger pour avoir une pâte lisse. La délayer avec le lait, puis le beurre et enfin l’huile.

Laisser reposer 2 heures avant utilisation.

Réaliser les crêpes dans une poêle anti-adhésive bien chaude.

Réserver.

Pour la garniture

Crème fouettée au mascarpone

250g de mascarpone

2cs de sucre glace

Dans le bol de votre robot, fouetter 250g mascarpone avec 2 cuillerées à soupe de sucre glace.

Réserver au frais.

Pour la confiture de cerise d’Itxassou

(Quantités données pour obtenir 3 à 4 pots de 375g de confiture de cerise

1k200g de cerises soit 1kg dénoyautées

800g sucre cristallisé

1 citron

Bien laver puis essuyer les cerises.

Dénoyauter.

Mélanger les cerises, le sucre, le jus du citron.

Faire macérer au frais pendant au moins 2h.

Verser dans une bassine en cuivre et portez au frémissement.

Écumer.

Verser à nouveau dans une terrine, recouvrir d’une feuille de papier sulfurisé pour éviter que les fruits s’oxydent. Réserver au frais pendant une nuit.

Le lendemain, passer la préparation dans un tamis et verser le sirop dans la bassine à confiture et porter à ébullition. Écumer et poursuivre la cuisson à feu vif. Le sirop va se concentrer à 105°c au thermomètre à sucre. Ajouter les cerises. Redonner un bouillon en remuant délicatement.

Écumer soigneusement.

Vérifier la nappe.

Mettre aussitôt en pot et retourner les pots, conserver la tête en bas jusqu’à complet refroidissement.

Dressage

Empiler les crêpes de façon à obtenir un gâteau en les nappant au gré des “couches” tantôt de crème fouettée, tantôt de confiture de cerise, certaines resteront nature.

Saupoudrer la dernière crêpe de pistaches torréfiées et concassées.

Servir. (…avec le pot de confiture pas très loin pour les gourmands !)

17 Commentaires

Laisser un commentaire