Plats & Accompagnements

granola salé au parmesan

Le granola, on l’envisage d’ordinaire en version sucrée, celui que l’on déguste le matin au petit déjeuner tel quel ou accompagner de fromage frais ou que l’on grignote dans la journée quand on a un petit creux. Mais savez-vous que le granola salé est aussi délicieux  ?

C’est  un vrai régal à grignoter à l’apéritif, et puis soyons clair, ça change des cacahuètes et de toutes les cochonneries que l’on dégaine à ce moment là et auxquelles, faibles gourmands que nous sommes, on ne peut pas s’empêcher de succomber !

Recette de granola salé
Recette de granola salé

Comment réaliser un granola salé ?

Pour sa préparation, rien de plus simple !

Les étapes sont rigoureusement les mêmes que pour le granola en version sucrée et se passent en deux temps :

  • Torréfaction,
  • Cuisson.

Dans un premier temps, il va falloir torréfier les fruits à coque que vous aurez choisi (ici, j’ai opté pour des pignons de pin et des noix du brésil), c’est à dire les passer au four pendant 15mn à 100°c exactement de la même manière que vous le faîtes avec  la poudre d’amande pour réaliser la coque de vos macarons ou la frangipane de votre galette des rois.

L’idée est de réhausser le goûts de ces fruits, leur donner de la rondeur en les faisant suer un peu dans le four.

Une fois les fruits à coque torréfiés, on va venir les intégrer aux céréales choisies. Ici j’ai opté pour de classiques flocons d’avoine que j’ai mélangé à du riz soufflé et des flocons de châtaignes et du kasha (des graines de sarrasin décortiquées et torréfiées).

Et alors que dans la version sucrée, le sirop d’érable fait fonction de liant, ici même si un mélange d’huile d’olive associée à des épices fonctionne très bien, on peut aussi opter :

  • Soit pour de la purée d’oléagineux, comme de la crème de tahin ( purée de graines de sésame) en version blanche ou noire, de la purée de pois de cajou…
  • soit pour du pesto,

classique au basilic, mais vous pouvez également faire preuve d’originalité en confectionnant un pesto de roquette, ou encore plus sauvage : un pesto à l’ail des ours, ou un pesto d’ortie pour ,

  • soit pour de la tapenade réalisée selon vos envies à base d’olives vertes ou noires.

Une fois le tout mélangé, un petit passage au four s’impose histoire de faire dorer le tout. 35mn à 160°c et le tour est joué ! Ne reste plus qu’à le laisser refroidir avant de passer à la dégustation.

Tout comme le granola en version sucré, il est déclinable à l’infini et l’avantage c’est qu’on peut le préparer en grande quantité car il se conserve très bien dans un bocal en verre, et en plus, c’est super décoratif sur l’étagère de votre cuisine !

Granola salé : Pour quelles occasions ?

  • A l’apéritif

Comme je vous l’ai suggéré dans l’introduction, c’est un allié de choix à l’heure de l’apéro et se révèle une excellente alternative à toute les cochonneries que l’on peut sortir à ce moment-là et auxquelles on regrette amèrement d’avoir succombé une fois la soirée passée !

Mais ce serait dommage de le cantonner à cet unique emploi car croyez-moi il a plus d’un tour dans son sac et peut sublimer bons nombres de recettes.

  • Dans les soupes

Je suis adepte des soupes complètes, de celles que l’on envisage comme plat complet et j’ai toujours tendance à ajouter plein de petites choses pour qu’elle tienne au corps. Et quand je repense à la soupe paysanne, le velouté de carottes gingembre, ou la soupe de pois cassé, j’ai hâte d’être à cet hiver pour les refaire et parsemer dessus du granola salé qui fera, à n’en pas douter, un excellent topping, croustillant à souhait ! Pensez à lui lorsque vous faites une soupe ou une salade, parsemez en une petite poignée et vous verrez votre soupe ou votre salade en sera transformée !

  • Dans les salades

Même principe que pour les soupes, on parsème notre salade de ce mélange de graines et céréales. C’est une alternative sympa à la ciboulette ciselée, aux graines de courge et au gomasio !

  • Les crumbles salés

Voilà une autre possibilité d’utilisation que je n’ai pas encore testé mais qui me paraît évidente et délicieuse. Intégrer le granola salé à l’habituel mélange de farine/ beurre et parmesan qui va faire office de croûte du crumble. J’imagine déjà le résultat dans un curable de courgettes et je suis sûre que ça pourrait faire des merveilles !

Granola salé au parmesan
Granola salé au parmesan

Granola salé au parmesan

Du granola en version salé, délice de l'apéritif !
Temps de préparation10 min
Temps de cuisson35 min
Temps total45 min
Type de plat: Apéritif, Base
Cuisine: Américaine
Portions: 1 litre

Ustensiles

  • Bocal en verre hermétique

Ingrédients

  • 100 g flocons d'avoine
  • 75 g flocons de châtaigne
  • 25 g riz soufflé
  • 40 g noix cajou
  • 30 g noix du brésil
  • 2 c. à soupe graine de courge
  • 2 c. à soupe pignons de pin
  • 2 c. à soupe kasha
  • 50 g pesto
  • 50 g huile d'olive
  • 2 pincée fleur de sel

Instructions

  • Préchauffez le four à 100°c.
  • Torréfiez les noix (cajou, du brésil et pignons de pin) et graines (courge) pendant 15mn.
  • Augmentez la température du four à 165°c.
  • Dans un saladier, mélangez les céréales et les graines et noix torréfiées.
  • Puis ajoutez le pesto et l'huile d'olive et mélangez de nouveau
  • Râpez le parmesan et ajoutez au mélange précedént et mélangez bien de nouveau.
  • Répartissez le mélange sur une plaque de cuisson recouverte d'un papier de cuisson.
  • Enfournez pour 35mn.
  • Mélangez les céréales à mi-cuisson et replacez-les au four jusqu'à ce q'elles soient dorées.
  • Laissez refroidir complètement avant de conserver le mélange dans un bocal en verre fermé hermétiquement.
Recette de granola salé au parmesan
Recette de granola salé au parmesan

Laisser un commentaire

Evaluer la recette