Desserts

K comme Key Lime Pie ou la plus geek de mes tartes !


Recette du key lime pie
Ajouter une légende

J’ai à la maison un homme qui,
sans être anti-conformiste à tout prix, n’aime pas pour autant se fondre dans
le moule, suivre la mode pour être tendance… surtout si, hors du moule, on peut
avoir aussi bien et moins cher.

Voilà pourquoi Apple n’a pas
droit de cité chez nous, et qu’il ne jure que par Android, le système
d’exploitation mobile développé par Google.

Mais pourquoi parler hautes
technologies dans un blog culinaire, me direz-vous ?

J’y arrive !

Chez Android, il y a une petite
tradition qui perdure, outre le fait que les noms des différentes versions
suivent une logique alphabétique, elles ont toutes un nom de dessert !

C’est ainsi que depuis 2008, nous
avons eu droit  à Cupcake, donut, Eclair,
Froyo (Frozen Yogourt), Gingerbread, Honeycomb, Ice cream Sandwich et Jelly
Bean…

Et depuis bientôt 3 ans, à chaque
nouvelle version qui va sortir, mon homme s’entiche à deviner quel sera le nom
du prochain dessert, comprenez par-là de la prochaine version. Petit jeu auquel
s’adonne bon nombre d’Androidoman !

Oui, le geek est facétieux, il a
gardé une âme d’enfant !

Alors lorsque mon cher et tendre
me demande, avec la plus grande des désinvoltures (mais ça c’est ce qu’il croit)
de lui citer des desserts commençant par une lettre précise, je peux être sûre
qu’il y a nouvelle version d’android sous roche !

Alors, à la fin du mois dernier, une
nouvelle version était annoncée, la 4.2 et devait commencer par la lettre
K.  était pressentie.

K comme ?

Même si fin octobre, le verdict
tombait : Android choisissait  de
conserver le nom de code Jelly Bean pour sa version 4.2, arguant du fait
qu’elle n’était pas une version majeure pour mériter de changer de nom, c’est
néanmoins officiel, la prochaine version sera baptisé Key Lime pie !

…Au grand damne des bretons qui,
par le biais du site K4kouign, 
militaient pour le kouign-amann, le hashtag #K4Kouign ayant même été
créé pour l’occasion (en Bretagne on ne plaisante pas avec le kouign-amann
!)

Alors pour consoler mon homme et
le faire patienter aussi…

Voici « la tarte qui a
failli être la tarte 4.2 » et qui sera peut-être « la tarte 5.0.0
signée Android », sans conteste la plus geek de mes tartes : La Key
Lime pie!

Key Lime Pie

Recette du key lime pie
Ajouter une légende
Pour la pâte 

300g de graham crackers

90g de beurre

Pour la crème au citron

25cl de jus de citron vert

Le zeste de 2 citrons vert

2 boîtes de lait concentré sucré
de 375g chacune

3 jaunes d’œufs

Pour la meringue

4 blancs d’œufs à température
ambiante

1 pincée de sel

50g de sucre glace

Préchauffez le four à 180°c.

Faire fondre le beurre. Ecraser
les graham crakers et les mélanger au beurre fondu pour former une pâte. Dans un
cercle à entremet (ici de 20cm de diamètre), bien tasser la pâte avec les doigts,
en veillant à bien remonter sur les bords. Inutile de beurrer le cercle, la
pâte va s’en charger.

Enfourner pour 10mn et laisser
tiédir.

Dans un bol, fouetter ensemble le
lait concentré sucré, les jaunes d’œufs, le jus et les zestes de citron vert.

Verser cette préparation sur la
pâte tiédie, puis lisser la surface. Enfourner pendant 20 à 25mn, jusqu’à ce
que la crème de citron soit bien prise.

Dans le bol de votre robot,
verser les blancs d’œufs à température ambiante avec une pincée de sel.
Commencer à les battre, à vitesse lente d’abord. Lorsque le mélange commence à
mousser, rajouter le sucre glace petit à petit. Continuer à battre en
augmentant régulièrement la vitesse. Votre meringue est prête lorsque les
blancs sont fermes et brillants.

Etaler la couche de meringue sur
le gâteau. Remettre au four environ 5mn pour dorer la meringue.

Laisser refroidir à température
ambiante avant de mettre au frais quelques heures avant de déguster.

Le key lime pie se déguste bien
frais !

5 Commentaires

Laisser un commentaire