Biscuits & Confiseries

Laissez-moi vous présenter mon amie Madeleine avec un grand « Aime »


Laissez-moi vous présenter mon amie Madeleine avec un grand « Aime »Avec Madeleine, on s’était un peu perdu de vue depuis quelques années, et un jour, que je flânais du côté de chez Swan, elle s’est rappelée à mon bon souvenir ! Depuis, nous sommes devenues inséparables ! Pas la peine qu’elle nous prévienne de son passage, elle est toujours la bienvenue ! A chacune de ses visites, on met les petits plats dans les grands. Elle arrive souvent à l’heure du thé, un bouquet de lilas dans les bras, parfois même elle fait durer les festivités jusqu’aux heures matinales du petit déjeuner, tout aussi tendre que la veille. Mes enfants la connaissent depuis qu’ils sont tout petits, et ils l’ont bien vite adoptée ! Quand elle leur fait la surprise d’assister à leur goûter, là c’est vraiment la fête ! Il faut dire que Madeleine, c’est la meilleure amie des enfants et de ceux qui le sont restés. Peut-être parce qu’elle a gardé son âme d’enfant…Car elle est joueuse la Madeleine, et quand elle les entraîne dans une ronde dont elle a le secret, elle fait tourner toutes les têtes ! Il faut dire qu’elle a plus d’un goût dans son sac ! Tantôt citronné, vanillé ou floral, on succombe à tous les goûts !

Je me demande si ce ne serait pas sa bosse secrète…

Mystère … A moins que ce ne soit son allure, car elle est belle à croquer Madeleine, avec ses formes girondes moulées dans sa petite robe dorée craquante à souhait… Elle se veut tour à tour sensuelle, tendre, généreuse et fondante…

Comment lui résister ? Cela dit elle est aussi un peu vantarde, elle se targue parfois d’avoir la bosse de Commercy ou d’ailleurs. Ne lui dîtes pas, mais je crois que c’est précisément ce qui la rend irrésistible … Parfois, autour d’une bonne tasse de thé, elle se laisse aller à quelques confidences croustillantes, comme quoi elle aurait, il fut un temps, remporté les saveurs du Roi, et aurait connu ses heures de gloire à la cour, si, si je vous assure ! Elle ne paye pas de mine la Madeleine, mais entre nous, elle l’a roulée sa bosse. De Proust à Voltaire, en passant par Marie Leszcynska, elle en a côtoyé du beau monde ! Alors si un jour, elle souhaite s’inviter chez vous, il n’y a pas d’hésitation à avoir, faîtes lui les honneurs de votre table, elle saura vous offrir ses saveurs.

Eh oui, toujours aussi irrésistible notre Madeleine ! Cela dit, je crois qu’on connaît tous une madeleine : Madeleine Chocolat, Madeleine Matcha, Madeleine Tonka, à chacun sa madeleine.

Alors, si vous me le permettez, laissez-moi vous présenter la mienne :

Laissez-moi vous présenter mon amie Madeleine avec un grand « Aime »

Madeleine Bergamote

Ingrédients pour environ 24 madeleines :

2 œufs 120g de beurre 120g de sucre en poudre 120g de farine 1 pincée de sel ½ sachet de levure chimique 120g de beurre pommade 6 gouttes d’arôme naturel de bergamote

Préparation :

Battez les œufs, le sucre et la pincée de sel au batteur électrique jusqu’à l’obtention d’une crème blanchâtre. A l’aide d’une cuillère en bois, incorporez la farine et la levure (moi je tamise, ça évite la formation de grumeaux). Enfin, rajoutez le beurre pommade. Travaillez vigoureusement pour obtenir un mélange très lisse. Placez le mélange au moins une heure au frigo (pour obtenir la fameuse bosse !). Faites préchauffer votre four thermostat 7/8 (cela dépend de votre four : four classique : 250°c, four à chaleur pulsée : 180°c, pour ma part, j’ai suivi la notice de mon four qui stipulait 210°c, et ce fut parfait). Si vous n’utilisez pas de moules en silicone, beurrez vos moules. Déposez une cuillérée à café de pâte dans chacune des alvéoles. Enfournez environ 10 à 12mn, lorsque les bords sont joliment dorés vos madeleines sont cuites. Démoulez et laissez refroidir. Les madeleines se conservent quelques jours dans une boîte métallique.

Laissez-moi vous présenter mon amie Madeleine avec un grand « Aime »

18 Commentaires

Laisser un commentaire