Entrées

Histoire d’amitié, transmission de savoir et magret séché au cinq baies et piment d’Espelette.

Il y a les amitiés naissantes, promesses de belles complicités et de secrets partagés.

Les amitiés fragiles, qui ne survivent pas à la fin d’un été,

Il y a les amitiés contrariées, déçues ou encore perdues.

Les amitiés rompues par une promesse non tenue,

Les amitiés ébranlées, qui de la tourmente ressortent fortifiées.

Et puis il y a celles, scellées à jamais.

Celles qui ont traversé les années, au gré des anicroches et des silences,

des désaccords entre fortes personnalités.

Il y a l’amitié fidèle, solide et durable dont la complicité au bout de 36 ans n’est plus à prouver.

L’amie qui, d’aussi loin que l’on se souvienne, fait partie de notre histoire.

Celle des premières chamailleries et des premiers fous rires,

Des premiers tours de pédales et des premiers jeux de plein air,

Celles des parties de ballon prisonnier endiablées, des escapades au petit bois, des numéros de cirque et des goûters épiques.

Celle de qui l’on se voit séparée sur les bancs de l’école, dans les cinq premières minutes de la rentrée en CP,

Au grand désarroi des parents assistant à la scène, témoins impuissants de l’autre côté de la vitre, quelque peu honteux de leur progéniture…

Celle qui tentant l’impossible, s’expose avec bravoure aux foudres paternelles, pour délivrer sa comparse des griffes d’une punition qui du haut de nos huit ans nous semblait bien injustifiée.

Une amitié qui se nourrit de souvenirs partagés, de belles tranches de fous rires, de moments privilégiés…

Histoire d’amitié, transmission de savoir et magret séché au cinq baies et piment d’Espelette.

Histoire d’amitié, transmission de savoir et magret séché au cinq baies et piment d’Espelette.

Magret séché au cinq baies et piment d’Espelette



Histoire d’amitié, transmission de savoir et magret séché au cinq baies et piment d’Espelette.Ingrédients

1 magret de canard frais et épais

Du gros sel

Mélange 5 baies fraîchement moulu (Poivre noir, coriandre, baies roses, poivre verte et piment de Jamaïque)

1cc de piment d’Espelette

Dans un plat, recouvrez votre magret de gros sel. 

Laissez le reposez une nuit au réfrigérateur.

Le lendemain, frottez votre magret avec un torchon pour enlever le sel, passez-le sous un filet d’eau si besoin. Séchez-le bien.   

Mélangez le mélange 5 baies avec le piment d’Espelette. 

Puis massez votre magret avec ce mélange.

Pour le faire sécher, deux possibilités :

Soit suspendu à l’aide d’une ficelle dans un endroit frais, idéalement dans une cave. Il y restera une quinzaine de jours.

Soit dans le compartiment du bas de votre réfrigérateur, pour environ 15 jours. N’hésitez pas à le sortir de temps en temps afin de le masser avec le mélange poivre et piment d’Espelette.

Sécher dans le réfrigérateur, votre magret sera plus moelleux.

Une fois séché, votre magret se conserve 3 semaines dans un endroit frais et sec, un peu plus au réfrigérateur.

20 Commentaires

  • l'évidence de l'amitié
    celle sur laquelle l'on pourra toujours compter
    celle que les années ont renforcée
    qui est née près d'un rond point,
    dans un lotissement niché dans les pins,
    à l'aube de l'enfance
    l'amitié comme une grande chance
    deux petite filles qui pédalent à perdre haleine
    dans les pentes des Ecureuils
    hilares, jambes par-dessus guidon
    qui dansent à l'école dans leurs jolies robes à pois, main dans la main,
    les revoilà plus tard, adolescentes
    chacune son chemin,
    mais jamais bien loin
    l'amitié traverse le temps
    ne faiblit pas
    elles partagent la gourmandise,
    l'amour des enfants,
    des choses simples,
    les bonheurs et les coups de blues,
    toujours là

  • Anne : Une merveilleuse amitié… surtout 🙂
    Gracianne : Oui c'est le risque auquel on s'expose avec le fait maison ^^
    Kim et Thom Nam: Fondant à souhait…
    Isabelle : Puisqu'elle vient de se dévoiler après toi, la mienne s'appelle Christelle 🙂
    Christelle : Pour toujours et à jamais…

  • Magnifique! Tu sais que je n'ai pas encore fais de magret séché bien quie j'en rêve depuis des année (je vais y remédier cette année). Procrastinatrice for ever que je suis!!!

    Un beau billet….

    Bises,

    Rosa

  • Je reviens te laisser un message ici pour te redire à quel point ton etxte est juste et beau! Quant au magret maison, c'est must et il ne fallait pas passer à côté!!!

  • Depuis que j'ai découvert cette recette, je ne peux plus acheter de magret tout fait. Je le teste avec pleins d'épices différentes. Ton texte sur l'amitié est très vrai et émouvant.

  • Joli billet, tout en sensibilité comme d'hab. Et tes photos sont superbes, un brin de nostalgie là-dedans… Ton moulin est une belle symbolique aussi ! Très bien vu de bout en bout ce billet.

  • Bonsoir Florence!
    Très belle histoire d'amitié, tellement vraie. Témoignage que je pourrais faire mien.Au seuil de nos 70 ans, avec une amie d'enfance nous entretenons une telle amitié, que nous avons toujours quelque chose à partager.
    Après les enfants , il y a les petits enfants…
    Et toutes les petites choses de la vie:"recettes etc"…Puis,internet nous permet d'échanger.
    Mon souhait: très belle et longue amitié, à vous Florence et à votre amie!
    Merci,pour votre écriture et votre talent.

Laisser un commentaire