Brunch & Petits-déjeuners

Pâte à tartiner maison

Ah la pâte à tartiner… je ne crois pas qu’il y ait quoi que ce soit de plus réjouissant pour le palais des enfants (et pas que…) que cette préparation classique composée de chocolat et de noisettes…Ils ne se lassent pas d’en tartiner leurs tranches de pain que ce soit au petit déjeuner ou à l’heure du goûter, ou leurs crêpes à la Chandeleur…tous les moments sont bons !

Ainsi depuis que mes enfant sont petits, la gageure était de leur faire aimer d’autre pâte à tartiner que le délicieux nutella. Car oui, ne nous voilons pas la face, si le Nutella jouit d’un tel succès, c’est que cette pâte à tartiner est vraiment délicieuse tant en matière de goût que de texture, elle a ce côté complètement addictif qui une fois qu’on a plongé notre petite cuillère dans le pot, on a toutes les peines du monde pour ne pas y retourner …

Cependant, je n’ai jamais rencontré à ce jour une recette plus difficile à restituer maison…Je m’entends, dans l’absolu il n’y a rien de bien compliqué à réaliser de la pâte à tartiner soi-même mais ne nous voilons pas la face, la référence en la matière est et demeure le Nutella et parvenir à la restituer tant en matière de texture que de goût est une sacrée gageure !

Car de quoi se compose la pâte à tartiner ?

Pâte à tartiner maison

Les ingrédients de base de la pâte à tartiner maison?

Réaliser sa pâte à tartiner maison est somme toute assez simple puisque cela ne requiert qu’assez peu d’ingrédients. Mais attention, dans la mesure où il n’y aura pas de cochonneries pour camoufler le goût des matières premières : ne lésinez pas sur la qualité des produits !

En effet, la pâte à tartiner maison est composée de peu d’ingrédients, bien les choisir fera donc toute la différence !

– Du chocolat

Optez pour un chocolat de couverture ou un chocolat à forte teneur en cacao plutôt qu’un chocolat premier prix. Le goût n’en sera que meilleur.

Le chocolat de couverture a cette particularité de se présenter sous forme de pistoles, ce qui évite l’étape fastidieuse de le couper (et accessoirement de vous retrouver avec tout un tas de projectiles chocolatés disséminés dans votre cuisine !) et permet au chocolat de fondre plus rapidement.

Vous pouvez selon vos envies varier les chocolats (noir, au lait, blanc) selon apportera une autre saveur à votre pâte à tartiner, à vous de trouver celle que vous préférez…

Pâte à tartiner - recette maison

Un oléagineux

Entendez des fruits à coque et des graines tels que :

  • noix,
  • noisettes,
  • amandes,
  • noix de cajou,
  • pistaches,
  • cacahuètes,
  • mais aussi graines de sésame,
  • pignons de pin,
  • graines de tournesol,
  • ou encore graines de courge

Là aussi vous pouvez varier les plaisirs à l’envie selon vos préférences.

Pour l’achat, privilégiez des fruits en coque entiers, non salés et idéalement sans leur peau. Evitez de les acheter déjà en poudre, le goût en serait atténué.

Afin d’exhauster le goût des fruits secs et de concentrer leurs arômes, un petit passage dans le four s’impose… 10 à 15mn à 150°c suffisent pour les torréfier. Cela va également permettre d’ôter plus facilement leur peau qui est bien souvent âcre.

du miel –

Afin de sucrer la pâte à tartiner, mieux que le sucre, le miel, et tout particulièrement le miel d’acacia pour sa texture liquide s’avère une très bonne option. Pour l’onctuosité qu’il va apporter à la préparation et il s’agit d’un produit 10£0% naturel !

Tartine de pâte à tartiner maison

Le matériel nécessaire

  • Pots de confiture
  • mixeur
  • mieux extracteur de jus

Néanmoins si vous avez une préférence pour une texture ultra soyeuse , l’ extracteur de jus sera votre meilleur allié. Il va vous permettre de réaliser une purée d’oléagineux ultra crémeuse.

Afin de réaliser la purée avec les fruits à coque de votre choix, passez-les dans l’extracteur de jus. Vous allez devoir réaliser plusieurs passages, car dans un premier temps vous allez obtenir une poudre et plus vous allez passer les fruits à coque, plus vous allez récupérer une purée, la texture que nous souhaitons obtenir.

Si vous n’avez pas d’extracteur, un mixeur fera l’affaire, néanmoins selon la puissance de votre mixeur votre purée de fruit sera plus ou moins texturée (granuleuse). Si vous n’avez pas un mixeur performant et que vous aimez les textures soyeuses, je vous conseille de vous procurer un pot de purée de fruits à coque en magasin bio.

Pourquoi réaliser sa pâte à tartiner maison ?

La maîtrise des ingrédients

Il va de soi que le fait maison permet d’avoir une maîtrise totale des ingrédients qui vont intervenir dans la préparation. Cela aura une incidence sur la qualité final en fonction du choix des produits de base, mais l’autre avantage, non négligeable, c’st que le sur-mesure va permettre de déclinable les ingrédients (choix entre du chocolat noir, au lait ou blanc / la variété des fruits à coque)pour obtenir des pâtes à tartiner aux saveurs très différents.

La responsabilité civique

Quand on s’intéresse un minimum à la qualité des aliments que l’on met dans nos assiettes et qu’on se penche sur les ingrédients qui entrent dans la composition de la plupart des pâtes à tartiner industrielles, on ne peut qu’être pris de vertige entre la teneur en graisse, en sucre, et l’utilisation d’huile de palme en sachant les dégâts dévastateurs que sa production fait tant en matière de déforestation mais plus globalement l’impact sur la biodiversité…

Alors oui, je vous l’accorde l’Amazonie c’est loin mais lorsqu’on a un minimum de conscience civique on ne peut que s’interroger quant à notre rôle de manière individuelle car même si nos actes sont une goutte d’eau individuellement, à chacun de savoir s’il a envie de faire sa part. Et même si cet acte à titre individuelle peut paraître dérisoire, faire sa part est une démarche à laquelle je crois profondément…

Pâte à tartiner

Pâte à tartiner maison chocolat noisette

Une pate à tartiner maison qui n'a rien à envier au Nutella mais en plus sain !
Temps de préparation30 min
Temps de cuisson25 min
Temps total55 min
Type de plat: Goûter, Petit déjeuner
Cuisine: Française
Portions: 375 grammes

Ustensiles

  • extracteur de jus

Ingrédients

  • 140 g chocolat noir à 70%
  • 200 g noix
  • 40 cl lait entier
  • 60 g lait en poudre
  • 40 g miel d'acacia

Instructions

  • Torréfiez les noisettes en les enfournant 15mn à 150°c.
  • Laissez refroidir et enlevez la peau en frotant les noisettes entre vos mains.
  • Passez les noisettes dans l'extracteur de jus. Vous allez devoir réaliser plusieurs passages, dans un premier temps vous allez obtenir une poudre et plus vous allez passer les noisettes plus vous allez récupérer une purée de noisettes. La texture que nous souhaitons obtenir.
  • Si vous n'avez pas d'extracteur, un mixeur fera l'affaire, néanmoins selon la puissance de votre mixeur votre purée de noisettes sera plus ou moins texturée (granuleuse). Si vous n'avez pas un mixeur performant et que vous aimez les textures soyeuses procurez-vous un pot de purée de noisettes en magasin bio.
  • Dans une casserole, mélangez le lait, la poudre de lait et le miel et faites bouillir le tout.
  • Hachez le chocolat et faites-le fondre au bain marie en plaçant le bol dans une casserole d'eau chaude.
  • Quand le chocolat est fondu, transvasez-le dans un belnder avec la purée de noisettes, puis le lait bouillant.
  • Mixez quelques instants pour homogénéiser la pâte à tartiner puis trasnvasez dans des pots en verre.

Notes

Cette pâte se conserve 1 semaine au réfrigérateur.
Tartine de pâte à tartiner

Laisser un commentaire

Evaluer la recette