Adresses, Evénements & Lectures gourmandes

Quiberon : Mes bonnes adresses au goût d’Armor


De retour de vacances du pays du bon beurre (salé on s’entend) et du babeurre
(lait ribot pour les intimes), je reprends le clavier en douceur pour
partager avec vous les adresses gourmandes que j’affectionne dans ce coin de
Bretagne. Car depuis plus de 10 ans que je m’y rends, force est d’admettre que j’y
ai pris quelques habitudes … !

Côté
Mer

Conserverie de la Belle-Iloise

Quiberon : Mes bonnes adresses au goût d’ArmorCette entreprise familiale implantée sur la Presqu’île depuis 1932 a fait des produits de la mer
son fer de lance, en se positionnant dès ses débuts sur le haut de gamme.  

La
maison offre une large gamme de produits, des incontournables boîtes de sardine,
thon et maquereau, au naturel ou dans des mélanges plus audacieux, (ne manquez
pas leur émietté de thon Zanzibar aux pruneaux et aux épices ainsi que celui à
la luzienne
, au piment d’Espelette et jambon de Bayonne, ou encore leurs filets
de maquereaux au curry et amandes), tartinades (un must pour l’apéritif !)
ou encore les salades et autres préparations froides ou chaudes.

Impossible
de faire l’impasse (…et ce n’est pas uniquement parce que d’où nous habitons
nous avons une vue imprenable sur leur devanture…) !

La
boutique compte près de 50 enseignes dans toute la France (cliquez ici pour
connaître le point de vente le plus proche de chez vous) et prévoit d’ouvrir
prochainement un point de vente en Belgique, une première hors des frontières
françaises !

Des
visites gratuites de la conserverie sont organisées tout au long  de l’année pour découvrir le savoir faire de
la maison qui se clôture par une dégustation de leurs produits.

Privilégiez
la saison de pêche (de juin à novembre) pour la visite de l’usine pour voir les
lignes de production en pleine action !
Mes coups
de cœur :
Tartinade sardines whisky,  émietté de maquereau aux graines de paradis, thon
germon blanc à l’huile d’olive, salade de maquereau et lentilles beluga au balsamique
blanc

Adresse de l’usine :

Zone
d’Activités Plein Ouest
56170 Quiberon
02 97 50 59 08  

En ville :

10, Rue de
Kervozès
56170 Quiberon, Port-Maria

                                                                                                                         

Maison Lucas

Une gamme de poissons fumés et de
tarama au goût d’une finesse incroyable ! Toutes les étapes du processus
sont réalisées à la main dans leur atelier qui se situe sur la Presqu’île, du
filetage au conditionnement, en passant par la salaison exclusivement au sel de
Guérande grâce à un procédé dit « à sec », la fumaison réalisée avec
de la sciure de bois de hêtre provenant du dernier sabotier de Bretagne
installé aux abords de la forêt de Camors qui utilise du bois de la région, le
parage, le désarêtage mais aussi le tranchage.

La maison possède sur la Presqu’île
une poissonnerie, un restaurant ainsi que son atelier de fumaison. 
Des visites
gratuites
sont organisées à leur atelier de Pâques à la Toussaint pour
découvrir leur savoir faire.

Avis au gourmand : possibilité
d’envoi en colis isotherme réfrigéré pour les 4 coins de la France.

Adresse  de l’atelier de
fumaison :

Zone
d’Activités Plein Ouest
56170 Quiberon
02 97 50 59 50

En
ville :

10, Quai
Océan
56170 Quiberon

Après le salé, place aux lichouseries (expression 100% Breizh, largement employé dans ma famille, côté maternelle…) !



Quiberon : Mes bonnes adresses au goût d’Armor


Côté sucré

La maison Riguidel


Pas de visite de Quiberon, sans
déguster le Kouign Amann de la maison Riguidel.

 Une référence en la matière ! 

Allergiques au beurre s’abstenir…
(Mais ils ne savent pas ce qu’ils perdent !)

Vous l’apprécierez avec d’autant plus de plaisir et d’autant moins de
culpabilité après une ballade à vélo sur Belle Ile en Mer voisine ou sur la
Côte Sauvage (Côte est le mot à ne pas perdre de vue…ni le vent du reste
qui, toujours en pleine face par je ne sais quel mystère météorologique, sera
un fidèle boulet !).

Mais croyez-moi le kouign amann se
déguste au prix de ces efforts !

Pour un kouign Amann au sommet de son
goût : Le déguster tiède !

Vous y trouverez aussi un délicieux
quatre quart, et un far aux pruneaux (dont je serais bien incapable de vous en
dire quoi que ce soit car je ne suis pas amatrice de pruneaux), mais il
semblerait que ce soit l’un des trois produits phares de la boutique.

Le Plus : La maison le propose à
la part, entier ou par moitié. 

Adresse :

38 rue de Port Maria

Quiberon
02 97 50 07 41 

(Pas de site internet mais une
adresse mail : maisons-riguidel@orange.fr)

La maison d’Armorine


Quiberon : Mes bonnes adresses au goût d’ArmorLieu de perdition tant pour les
petits que pour les grands, la maison, familiale elle aussi, existe depuis
1947. Vous y trouverez les fameuses niniches, sucettes longilignes avec une déclinaison
impressionnantes de parfum (près de 50), tantôt à base de caramel, tantôt de
fruits qui fait partie du paysage et du patrimoine local. Le plus grand soin
apporté aux produits de base (sucre de canne, beurre salé breton et sel de
Guérande) allié à des méthodes de fabrication ancestrales (utilisation de
chaudron en cuivre) contribuent à apporter à ces petites sucettes leur saveur
inimitable. La boutique rénovée l’an dernier s’est parée d’une déco retro à
souhait en souvenir de ses fondateurs, un hommage du petit fils à ses grands parents. 

Des visites sont également organisées
gratuitement dans leur atelier de fabrication.

Mes coups de cœur : le coulis de
salidou (idéal pour les crêpes) et les éclats de salidou à utiliser en pâtisserie.

 

Adresse de l’atelier de
fabrication :

Zone
d’Activités Plein Ouest
56170 Quiberon
 02 97 50 24 25      
 

En ville :

5, Boulevard Chanard

56170 Quiberon

Quiberon : Mes bonnes adresses au goût d’Armor



 Quiberon : Mes bonnes adresses au goût d’Armor


Je ne pouvais pas vous parler de
Bretagne sans vous signaler la parution du 1er numéro de «Bretons en
cuisine »
aux éditions Ouest France.
Un magazine trimestriel, disponible partout en France, qui met à
l’honneur les produits bretons, ceux qui les produisent et ceux qui les
subliment.

Un magazine auquel collabore le
photographe Philippe Barret que j’ai eu le grand plaisir de rencontrer
lors du festival de la photo culinaire à Oloron Sainte Marie, rappelez-vous

Dans ce 1er numéro, un
reportage sur le beurre de la maison Bordier avec de délicieuses recettes à
base de ses beurres spéciaux (dont je vous reparlai prochainement), des
macarons aux saveurs 100% Breizh mais aussi un sympathique coup de projecteur
sur la bloggeuse nantaise Cathy, la marmite de Cathy et de nombreuses recettes
mettant en valeur les produits d’exception que compte la Bretagne !

4 Commentaires

Laisser un commentaire