Desserts

Riz au lait

S’il pouvait y avoir un classement des desserts réconfortants, nul doute que, me concernant, le riz au lait se hisserait sur l’une des trois premières marches du podium !

C’est le dessert de grand-mère par excellence…celui dans lequel on plonge sa petite cuillère les yeux emplis de gourmandise, plein de la promesse de ce goût si savoureux que l’on connait par coeur, mais qui chaque fois nous fait fondre de bonheur et dont on ne se lasse pas….Celui qui ne cesse de murmurer à notre âme d‘enfant, inlassablement…

Mais pourquoi ce dessert nous met-il dans un tel état ?

Riz au lait onctueux

Qu’est-ce qui fait au juste un bon riz au lait ?

  • Un riz au lait ça doit être crémeux et onctueux
  • Un riz au lait se doit d’être fondant.
  • Un riz au lait se doit d’être délicieusement parfumé, le mien a des saveurs envoûtantes de vanille des îles

Voilà ce qui me vient assez spontanément et ce qui me fait succomber lorsque je pense au riz au lait. Alors maintenant quelles sont les astuces à mettre en oeuvre pour parvenir à ce résultat ?…

Riz au lait à la vanille

Les 5 secrets pour réussir le riz au lait ?

1-Bien choisir son riz

En matière de riz au lait, il conviendra de choisir un riz rond.

Le riz rond, à la différence du riz long, a la particularité de se gorger davantage du liquide dans lequel il cuit et est recommandé en pâtisserie mais aussi pour la réalisation des risotto car il contient beaucoup d’amidon ce qui va permettre d’obtenir la texture crémeuse et onctueuse que l’on recherche.

Mais dans la famille des riz ronds, il y a matière :

  • arborio,
  • carniroli,
  • baldo,
  • comba,
  • riz rond Japonica que l’on utilise pour la confection des sushis,
  • riz rond de Camargue…

Dans la mesure où le riz est l’ingrédient principal de la recette, vous vous attendez peut-être à ce que je vous dise comme souvent du reste, d’être vigilant quant à la qualité du produit que vous allez sélectionner, que les produits d’excellence font les recettes d’excellence ce qui s’avère d’autant plus vrai lorsque la recette est simplisme comme ici…

Eh bien nous sommes ici devant l’exception qui confirme la règle…

En effet, oubliez le merveilleux riz arborio ou encore le nec plus ultra carniroli, deux variétés de riz rond qui font tous deux de fantastiques risotto et que l’on vous conseille parfois dans certaines recettes de riz au lait. Mais pas ici !

Un riz rond premier prix commercialisé sous l’appellation « riz à dessert » fera parfaitement l’affaire ! Si, si vous avez bien lu. Pas besoin de vous ruiner !

2-Ne pas rincer le riz avant emploi

Dans de nombreuses recettes dédiées au riz au lait, on peut lire qu’il faut rincer le riz avant emploi. Inutile…Alors je ne vous dis pas que si vous le faites vous allez rater votre recette… Mais disons que votre riz au lait sera beaucoup moins onctueux. En effet ne pas laver le riz permet de conserver tout l’amidon, ce qui va conférer à votre riz au lait toute son onctuosité.

3-Bien choisir son lait

Le riz rond ayant cette faculté de se gorger du liquide dans lequel il cuit, il va dans le même temps capter ses saveurs et ainsi se gorger des arômes de ce dernier. Aussi le minimum est de privilégier

  • un lait entier à un lait demi- écrémé.

Mais si vous voulez accentuer le parfum, sentez-vous libre d’opter pour

  • du lait ribot,
  • ou, la crème de la crème, un lait cru fermier, certes bien plus riche en matières grasses mais de toute évidence plus riche en goût.

4-Le sucre en temps et en heure

Ajouter le sucre dans le riz au lait, c’est un peu comme le sel dans les lentilles, on ne l’ajoute pas à n’importe quel moment.

Dans les deux cas, la grosse erreur serait de l’introduire en début de cuisson…Le sel comme le sucre empêchant certaines céréales et légumineuses de se gorger du liquide dans lequel ils cuisent et ainsi restent dur même si vous respectez le temps de cuisson conseillé.

Ainsi en matière de riz au lait il convient d’ajouter le sucre à mi-cuisson.

Cela va permettre d’obtenir le fondant tant recherché.

Maintenant penchons-nous sur le parfum…

5-La saveur intensément vanille

Le choix de la vanille

Comment apporter cet arôme de vanille à tomber ?

Par pitié… Oubliez le sucre vanillé industriel et privilégiez de la vraie vanille entendez en gousse !

D’autant que vous n’avez aucune excuse, il n’y a rien de plus simple que de faire son sucre vanillé soi-même… un pot en verre de 2 litres type « le Parfait » mini d’une fermeture à étrier mécanique, du sucre en poudre ou semoule et à chaque fois que vous utilisez des gousses de vanille, lorsque vous la fendez pour en récupérer les grains, ne jetez pas la gousse ! Conservez-la dans votre bocal de sucre. Le temps va faire son oeuvre et sans rien faire vous obtenez un sucre aromatisé à la vanille incomparable…

Sinon, il existe une alternative plus onéreuse si vous êtes pris par le temps, on trouve en magasin bio de la poudre de vanille conditionnée comme peuvent l’être les herbes aromatiques et les épices. Mais attention vous avez ici la substantifique moelle de la vanille …le prix s’en ressent…

Le bon timing

Pour un riz au lait à la saveur envoûtante de vanille, rien ne sert de forcer la dose et de multiplier les gousses dans la préparation…

Une simple gousse suffira largement mais pour que cette dernière exhale toutes ses saveurs, le secret tient en un mot : Infusion.

Ainsi, je vous conseille de commencer par faire bouillir le lait dans lequel vous aurez plongez les grains de vanille ainsi que la gousse fendue. A ébullition, coupez le feu et laissez le lait tranquillement revenir à température ambiante afin qu’il se gorge des arômes de vanille. Vous pourrez constater lors de la dégustation que le résultat est incomparable…

Riz au lait

Riz au lait à la vanille

Un dessert délicieusement parfumé et terriblement crémeux…
Temps de préparation10 min
Temps de cuisson40 min
Temps d’infusion du lait vanillé1 h
Temps total1 h 50 min
Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Portions: 6 personnes

Ingrédients

  • 200 g riz rond
  • 75 cl lait cru ou entier
  • 1 gousse vanille
  • 120 g sucre
  • 2 jaunes d'oeufs
  • 3 c. à soupe crème liquide entière
  • 1 pincée sel

Instructions

  • A la pointe d'un couteau, coupez la gousse de la vanille dans le sens de la longueur, raclez l'intérieur la lame du couteau afin d'en récupérer les grains.
  • Dans une casserole portez le lait, les grains de vanille, la gousse fendue et la pincée de sel à ébullition.
  • Otez du feu quand le lait bout et réservez une heure à température ambiante.
  • Après l'heure d'infusion, tez la gousse de vanille, portez de nouveau le lait à ébulltion et plongez-y le riz.
  • Couvrez à moitié et laissez le riz cuire à feu très doux pendant 30 mn.
  • Ajoutez le sucre et mélangez délicatement.
  • Poursuivez la cuisson 10mn supplémentaires.
  • Hors du feu, fouettez 2 jaunes d'oeufs et la crème liquide et incorporez délicatement au riz au lait.
  • Laissez tiédir avant de déguster.
Riz au lait maison

Bonus

Pour jouer sur les textures, rien ne vous empêche de déguster le riz au lait surmonté d’un toping composé de granola ou encore de fruits secs torréfiés façon nougatine. Le résultat n’en sera que plus gourmand !

Décidément s’il y a un dessert à l’ancienne qui n’a pas pris une ride, c’est bien le riz au lait !

2 Commentaires

Laisser un commentaire