Plats & Accompagnements

Rôti de porc boulangère

De son petit nom rôti de porc boulangère ou façon boulangère, entendez par là un rôti de porc cuit au four avec des pommes de terre et des oignons qui vont cuire de concert en se gorgeant des arômes du rôti…

Pourquoi boulangère me direz-vous ?

Cela fait référence au temps où tout le monde ne disposant pas d’un four à domicile passait tôt le matin chez le boulanger du quartier pour y déposer son plat, afin que celui-ci cuise tranquillement dans le four à pain, et sur le chemin du retour qui du travail ou de la messe du dimanche, chacun récupérait son plat pour s’en aller le déguster chez soi en famille.

De nos jours, les habitudes ont changé mais le nom est resté et fait référence à un plat de viande ou de poisson qui va cuire au four accompagné d’une garniture composée de pommes de terre et d’oignons.

Ce plat est un plat comfort food par excellence, de ce qui font du bien au corps et au moral, son parfum embaumant la cuisine et annonçant déjà la régalade à venir….

Alors afin de mettre toutes les chances de sont côté pour réussir ce plat tout à la fois réconfortant et gourmand, voici quelques point à retenir…

Rôti de porc façon boulangère
Rôti de porc façon boulangère

Quel morceau de porc choisir pour son rôti ?

Tout comme le veau, le porc est une viande dite maigre c’est à dire que l’intérieur des muscles ne contiennent que peu de gras. Cela est à prendre en considération au moment de la cuisson. Aussi afin d’obtenir une viande la plus moelleuse possible le mieux est encore de cuire le rôti en cocotte, si vous n’optez pas pour cette solution, je vous conseille vivement de faire dorer votre rôti de toutes parts à feu vif avant de l’enfourner, ainsi le rôti va se parer d’une croûte qui va le protéger pour la cuisson au four et permettre un rendu bien plus moelleux.

Néanmoins, certains morceaux sont à privilégier lorsqu’on envisage de rôtir la viande, ainsi :

  • L’échine,
  • le filet,
  • le filet mignon,
  • l’épaule,
  • Mais aussi le carré et les côtes.

seront des valeurs sûres dans le cas pour un passage au four.

Rôti de porc boulangère
Rôti de porc boulangère

Maîtriser le temps de cuisson du rôti de porc

Maintenant que nous avons déterminé quel morceau choisir, pour ma part j’ai opté pour un rôti dans le filet, il va s’agir de ne pas passer à côté de la cuisson. Pas assez cuit votre rôti sera rosé et donc immangeable et trop cuit, vous risquez vous retrouver avec une viande trop sèche dans l’assiette qui aura perdu toute sa saveur. Même si la règle veut que le temps de cuisson d’un rôti dépend de son poids,

Il y a néanmoins plusieurs écoles sur le sujet :

  • de ceux qui préconisent 30mn de cuisson par tranche de 500 grammes.
  • Un démarrage tantôt à four chaud ou à four froid…

Vous me connaissez, j’ai choisi de tester une autre option, l’outsider en quelque sorte, et ce à titre de comparaison et me faire ma propre opinion sur la méthode la plus fiable. J’ai pour cela suivi la méthode de calcul suivante :

Multipler le poids de mon rôti par 0,75 et ai démarré la cuisson à four froid.

Verdict, la méthode est bonne mais pas sûre que cela fasse une grande différence avec celle des 30mn par 500 grammes….

“Ail” or “not ail” that is the question….

Dans ma famille, le rapport à l’ail est un brin compulsif, on en met à peu près partout, dans la vinaigrette de la salade, dans les tomates à la provençale, dans la garniture des tomates farcies, autant dire que les rôtis ne font pas exception à la règle… !

Pourtant, il est facile de comprendre que piquer le rôti pour introduire des gousses d’ail à l’intérieur va venir assécher la viande à la cuisson, et ce n’est pas franchement ce qui va arranger les affaires de notre rôti de porc qui part déjà avec le handicap d’être maigre à la base. Aussi certains préconisent de disposer des gousses d’ail en chemise (c’est-à-dire non épluchées) dans le plat et à l’issue de la cuisson, récupérer la pulpe d’ail, en recouvrir l’ensemble du rôti et l’envelopper dans une feuille de papier aluminium pour venir infuser la viande…

Mouais… au risque de m’attirer les foudres des puristes et malgré ma belle démonstration ci-dessus, je continuerai à mettre de l’ail dans mon rôti, quitte à ce que la viande perde un peu de son moelleux. En effet, pour avoir testé la méthode, je vous avoue ne pas être pleinement convaincue, car on ne retrouve pas ce doux parfum d’ail dont se pare la viande à coeur après cuisson. Et cette saveur si caractéristique est pour moi une véritable madeleine de Proust, sur laquelle il m’est difficile de faire l’impasse.

recette de rôti de porc boulangère
Recette de rôti de porc boulangère

Et les pommes de terre dans tout ça ?

Le choix du mode de cuisson pour réaliser ce plat a une incidence directe sur le rendu des pommes de terre :

  • En cocotte, les pommes de terre vont être ultra fondantes,
  • Dans un plat ouvert allant au four, les pommes de terre vont être fondantes à l’intérieur et légèrement croustillantes, croquantes à l’extérieur, c’est l’option que j’ai privilégié aujourd’hui car personnellement c’est comme ça que je les préfère, mais j’aime bien varier les plaisirs et donc parfois j’opte pour la méthode “cocotte”. 

Le hic, c’est que le temps de cuisson que réclame le rôti est rarement le même que celui que les pommes de terre vont demander pour être parfaitement cuites. Dans ce cas, vous pouvez ôter le rôti du plat une fois le temps de cuisson imparti écoulé et prolonger la cuisson des pommes de terre. Afin de maintenir le rôti au chaud, enveloppez-le dans une feuille de papier aluminium, vous pouvez également le remettre dans le plat toujours enveloppé dans son papier aluminium en fin de cuisson des pommes d terre afin de le réchauffer avant de le servir.

Pour les oignons, pensez aux oignons bottes, leurs tiges rajoutent une petite touche en plus au moment de la dégustation !

Rôti de porc boulangère

Une délicieuse façon de cuisiner le rôti de porc
Temps de préparation20 min
Temps de cuisson1 h 26 min
Temps total1 h 46 min
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Française
Portions: 4 personnes

Ingrédients

  • 1,150 kg rôti de porc dans le filet ou l'échine
  • 1,500 kg pommes de terre
  • 1 botte oignons rouges
  • 4 gousses ail
  • 1 verre vin blanc
  • huile d'olive
  • sel
  • poivre

Instructions

  • Sortez votre rôti du réfrigérateur 30mn avant de le faire cuire.
  • Lavez et brossez les pommes de terre puis coupez-les en morceaux. je n'épluche pas les pommes de terre, j'aime le goût que la peau apporte à la pomme de terre.
  • Epluchez les oignons bottes et s'ils sont gros coupez-les en deux dans le sens de la longueur.
  • Faites chauffer 1 cuillérée à soupe d'huile dans une cocotte et lorsqu'elle est bien chaude, mettez-y le rôti et faites-le dorer de toute part. Otez la cocotte du feu et garnissez des pommes de terre et des oignons bottes.
  • Pour l'ail, deux possibilités :
    -Soit vous épluchez les gousses, les coupez en deux, les salez et poivrez et pratiquez des incisions avec un couteau dans le rôti pour introduire l'ail.
    -Soit vous disposez des gousses d'ail en chemise dans le plat avec lmes pommes de terre et les oignons. Puis après la cuisson vous récupérer la pulpe d'ail, badigeonnez le rôti avec et enveloppez la viande d'une feuille de papier aluminium et laissez infuser environ 15mn.
  • Arrosez votre préparation d'une cuillère à soupe d'huile d'olive. Salez et poivrez.
  • Réglez votre four sur 180°c et enfournez votre plat à four froid pour 1h26mn pour un rôti d'1kg150. Je vous rappelle la méthode de calcul pour déterminer le temps de cuisson : Poids du rôti multiplié par 0,75.
  • Arrosez régulièrement votre plat et à mi-cuisson versez un verre de vin blanc.
Recette de rôti de porc boulangère au four
Recette de rôti de porc boulangère au four

Laisser un commentaire

Evaluer la recette