Entrées

Soupe au pistou ou minestrone – Trait d’union gourmand entre deux saisons

Aucun doute, ce week-end a définitivement sonné le glas de l’été qui jouait les prolongations…

On l’aimait bien cet été indien même si tout nous indiquait que l’on rentrait inexorablement dans l’automne.

Et les indices ne manquaient pas :

Les matins qui se rafraîchissaient lorsque l’on partait sur le chemin de l’école.

Les couleurs des arbres qui se réchauffaient et la rassurante odeur du feu de bois.

Aussi et afin de répondre au premier frimas de l’automne, nous avons, cette semaine, inauguré la saison des soupes. Et pour retenir un peu l’été, cette première soupe  a été composée essentiellement de légumes estivaux, trait d’union parfait entre les deux saisons !

Bien souvent à la maison la soupe fait office de plat unique le soir et ce minestrone n’a pas échappé à la règle !

Soupe au pistou ou minestrone

Pour un grand faitout de soupe

5 à 6 Tomates

3 Courgettes

5 Carottes

500g de Coco de Paimpol frais

1 branche céleri

3 pommes de terre de taille moyenne

2 blancs de poireau

500g petits pois

2 oignons

2 gousses d’ail

3cs d’huile d’olive

Sel

Poivre du moulin

1 branche de basilic

Pour le pistou

1 bouquet de basilic

1 gousse d’ail

70g de parmesan

3 càs d’huile d’olive

60g de pignons de pin torréfiés

sel

Lavez et coupez les légumes en taille régulière.

Dans un grand faitout, faire revenir l’ail et l’oignon ciselés dans l’huile d’olive.

Rajoutez les tomates et le blanc de poireau, prolongez la cuisson 10mn.

Rajoutez les carottes, les pommes de terre, les courgettes, les cocos et les branches de céleri et de basilic. Salez, poivrez et couvrir d’eau.

Portez la soupe à ébullition et laissez mijoter 2 bonnes heures. 10mn avant la fin de la cuisson, rajoutez les petits pois.

Pendant que la soupe mijote, préparez votre pistou.

Dans votre blender, mixez les feuilles de basilic, la gousse d’ail dégermée, les pignons de pin et l’huile d’olive. Quand le mélange est bien homogène, rajoutez le parmesan râpé. Rectifiez l’assaisonnement.

Servez la soupe avec le pistou.

Et pour connaître tous les bienfaits des bonnes soupes maison, retrouvez ma chronique sur le blog des huiles végétales
Billet partenaire 

Soupe au pistou ou minestrone - Trait d'union gourmand entre deux saisons

5 Commentaires

Laisser un commentaire