Desserts

L’histoire de la tartelette bretonne au pesto de basilic, fraise et chantilly

L'histoire de la tartelette bretonne au pesto de basilic, fraise et chantilly

La naissance d’une recette tient à bien peu de choses…

A moins que ce ne soit à beaucoup de petites choses…

Alors, en suivant le fil de ma gourmandise,

L’envie du moment et ses produits de saison,

Le doux souvenir des saveurs des vacances,

Et l’envie farouche d’y goûter du bout des lèvres juste encore un instant,

Est née cette tartelette, assez petite pour n’en faire qu’une bouchée,

Dont l’alliance des saveurs, l’association des textures et l’harmonie des couleurs séduiront à coup sûr pupilles et papilles.

Une tartelette qui pour être sublimée ne tient qu’à un  filet d’huile d’olive, qui apporte harmonie, gourmandise et raffinement, comme un trait d’union, pour une joli mariage de saison !

Alors  si ce n’est pas la cerise sur le gâteau…

C’est donc la fraise, assurément,

pour une tartelette mi huile, mi festin!

L'histoire de la tartelette bretonne au pesto de basilic, fraise et chantilly

Tartelette bretonne à l’huile d’olive

Pour environ 20 mini tartelettes

L'histoire de la tartelette bretonne au pesto de basilic, fraise et chantillyPalais breton

2 jaunes d’oeuf, 80 g de sucre, 170 g de farine, 90 g de beurre demi sel, 40 g d’huile d’olive, 3 g de levure chimique

Pesto sucré au basilic

1 bouquet de basilic

20g de pignons de pins

3 cs de sucre

5cs d’huile d’olive

Chantilly

25cl de crème fraîche liquide épaisse

10g de sucre glace

Une vingtaine de fraises de Plougastel ou d’ailleurs

Palais breton à l’huile d’olive

Versez les jaunes et le sucre dans le bol de votre batteur.

Fouettez jusqu’à blanchiment. Incorporez alors le beurre demi sel en pommade puis versez l’huile d’olive. Ajoutez en plusieurs fois la farine tamisée avec la levure chimique en continuant à mélanger.

Transvasez dans un saladier et filmez au contact, puis réservez au réfrigérateur 2 bonnes heures.

Etalez la pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé sur une épaisseur de 0,5 cm, et enfournez 10mn à 180°c. Puis découpez votre pâte avec l’emporte pièce de votre choix.

Pesto sucré au basilic

J’ai suivi la recette de Carole qui me convient parfaitement

Torréfiez les pignons au four 10mn à 100°c.

Dans le bol de votre mixer, mixez le basilic avec les pignons et le sucre jusqu’à obtention d’une pommade. Ajoutez l’huile d’olive et mélangez à nouveau.

Réservez au frais.

Chantilly

Pour une chantilly maison inrratable, le grand classique consiste à mettre le bol et le fouet de votre robot ainsi que la crème au congélateur afin que tous les éléments et ingrédients soient bien froids.

Versez la crème liquide dans le bol et commencez à mélanger à petite vitesse. Rajoutez le sucre glace. Augmentez la vitesse petit à petit. Mélangez  jusqu’à l’obtention désirée. Réservez au réfrigérateur.

Fraises

Une fois nettoyer à l’eau, ôtez la queue (n’enlevez pas la queue avant, elle risquerait de se gorger d’eau). Puis découpez des tranches fines dans le sens de la longueur.

Montage

Sur votre palais breton, déposez une noisette de pesto, puis une noix de chantilly à l’aide d’une poche à douille. Enfin disposez sur le dessus 2 tranches de fraise et une feuille de basilic.

16 Commentaires

Laisser un commentaire