Entrées

Velouté à l’ail fumé et petites confidences gourmandes…

Je ne saurais comment vous expliquer dans quel état me met l’odeur des aliments fumés, pour que vous en preniez la pleine mesure…

Transe, état de grâce et autres superlatifs semblent très exagérés à lire, et pourtant, pourtant…

Lorsque les effluves me parviennent, cela réveille en moi des sensations puissantes, profondes.

Cela tient de l’indicible.

De ces choses qui vous échappent. Un émoi palpable et réconfortant. Un bonheur ostensible et rassurant. Un bien-être perdu et retrouvé l’espace d’un instant.

Vous comprendrez alors sans peine quel plaisir j’éprouve à chaque escapade bretonne à me pourvoir généreusement en produits fumés de la maison Lucas à Quiberon

Ou encore, le vertige infini qui s’est emparé de moi, un jour d’été à la Mare aux oiseaux,  à la dégustation d’une divine purée de pommes de terre fumée à la tourbe de Brière, si chère à Eric Guérin. La première bouchée m’a transportée dans un rare émoi culinaire.

Aussi, lorsque chez mon primeur, les effluves d’une tresse d’ail fumé sont venus jusqu’à moi, impossible de résister !

Et c’est un post de Stéphanie sur Facebook qui m’a donné l’inspiration et l’irrépressible envie de cuisiner cet ail en un velouté suave et raffiné.

Et comme il fallait bien que je mette mon grain de sel, l’eau a été remplacée par un bouillon de volaille, noble reste d’une poule au pot, réalisée pour braver les attaques d’un vilain  viru s qui a sévi récemment,  ayant eu raison de chacun d’entre nous.

Velouté à l'ail fumé et petites confidences gourmandes...

Velouté à l’ail fumé

Pour 4 personnes

110g d’ail fumé dégermé

350g de pomme de terre (ici des gourmandines)

150 de carottes

1cs d’huile d’olive

1,5 de bouillon de volaille

Sel, poivre du moulin

Épluchez et taillez les légumes en morceau. Coupez l’ail en deux et ôtez le germe, cela sera plus digeste.

Faîtes revenir 1 à 2mn à feu doux l’ail dans l’huile d’olive. Rajoutez les carottes et les pommes de terre. prolongez la cuisson 5mn, puis rajoutez le bouillon. Couvrez et laissez mijoter pendant 30 à 40mn.

A l’aide d’un mixer plongeant ou dans votre blender, Mixez les légumes et une partie du bouillon. Rajoutez peu à peu le bouillon pour obtenir la consistance souhaitée. Rectifiez l’assaisonnement.

Velouté à l'ail fumé et petites confidences gourmandes...

6 Commentaires

Laisser un commentaire