Entrées

Ebauche de printemps, thé chandernagor et velouté navet, miel, carotte…



Ebauche de printemps, thé chandernagor et velouté navet, miel, carotte...
Enfin, la nature semble vouloir réinvestir le jardin et reprendre ses droits sur un hiver qui n’a que trop duré.
Adossé à la maison, l’imposant cerisier du japon, croulant sous le poids de la sève et celui des bourgeons gorgés de couleurs, ouvrira sous peu un bal chatoyant, qui réjouira nos esprits jusqu’à la tombée de l’automne.
Lui faisant face, le saule pleureur accueille ses fidèles locataires de mésanges charbonnières qui, soulagées d’avoir braver la rigueur hivernale, nous pépient leurs chaleureux remerciements pour les victuailles fournies en des temps de disette maintenant révolues.
De son côté, le chat ose ses premiers bains de soleil autrement que derrière les carreaux protecteurs de la fenêtre et se laisse caresser par une chaleur printanière, encore un brin timide mais chargée de douces promesses.
Les enfants, eux aussi, saluent à leur manière le retour des beaux jours, en savourant à nouveau les joies du rituel goûter pique-nique sur la vieille pierre qui se languissait de leurs rires.

Mon humeur, ainsi portée, se met au diapason de ce joyeux brouhaha.
Et de la cuisine s’échappe, par volutes discrètes, les subtiles saveurs du thé chandernagor…

Ebauche de printemps, thé chandernagor et velouté navet, miel, carotte...…En attendant, rien de tel qu’un éclatant velouté pour nous réchauffer de bien des manières.


Velouté de carotte et de navet au miel

Ebauche de printemps, thé chandernagor et velouté navet, miel, carotte...Ingrédients pour 2/3 personnes
400g de carotte
400g de navet
2cs miel
1 noisette de beurre
700g de bouillon de légumes ou de volaille
Poivre au moulin

Préparation
Epluchez carottes et navets.
Les couper en petits dés et les faire cuire à la vapeur environ 20mn.
Faire revenir la noisette de beurre dans une poêle, y verser les légumes, une fois qu’ils sont joliment dorés rajouter le miel. Poivrez.
Verser dans un mixeur. Une fois mixer délayer avec le bouillon (de poule pour moi, rappelez-vous de ma poule au pot il y a quelques temps, j’avais pris soin de congeler du bouillon dans la perspective de veloutés aux saveurs encore indéterminées).
Dans un souci esthétique, j’ai saupoudré de graines de pavot préalablement grillées, mais je dois dire que le petit côté croustillant conféré au velouté me plaît assez !

Ebauche de printemps, thé chandernagor et velouté navet, miel, carotte...

10 Commentaires

Laisser un commentaire